Le bras de fer penche en faveur des Gilets jaunes

Le bras de fer penche en faveur des Gilets jaunes

Le gouvernement cède sous la pression des "Gilets jaunes".

Edouard Philippe va annoncer un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants. Cette suspension de la hausse des taxes du 1er janvier était l’une des premières réclamations du mouvement. Une période de concertation de trois mois doit maintenant débuter. Edouard Philippe devrait également annoncer d'autres mesures d'apaisement. Les porte-paroles de Gilets jaunes saluent un premier geste.

Edouard Philippe également annoncé la suspension de la hausse des prix de l’électricité et du gaz, le nouveau contrôle technique est lui aussi reporté le temps de la concertation.

 

 

Votre vie privée est importante pour nous.

Nous et nos partenaires utilisons des cookies pour vous offrir une expérience en ligne personnalisée et des contenus adaptés à vos centres d'intérêt. Nous collectons uniquement des informations non sensibles sur votre navigation. Vous pouvez consentir à l'utilisation de ces cookies en cliquant sur ACCEPTER ou gérer vos paramètres pour contrôler entièrement les informations collectées et traitées. Pour plus d'informations sur notre politique de confidentialité, cliquez ici.