L’Unef dénonce les violences du GUD

En marge de la manifestation contre le projet de loi Travail porté par la ministre Myriam El-Khomri, des affrontements avaient eu lieu entre GUD et manifestants de gauche, jeudi dernier.
Dans la rue devant la Manufacture des Tabacs, actuellement Université Lyon 3, une quinzaine de « Gudards », groupe d’extrême droite avait affronté plusieurs dizaines de manifestants contre la Loi Travail. Du mobilier appartenant à un commerce avait notamment été cassé pour l’utiliser comme projectile.

L’Unef Lyon a réagit indiquant que le Groupe Union Défense avait « tendu un guet-apens aux manifestants dans le cours Albert Thomas, armés de casques de motos et de battons. Plusieurs manifestants et étudiants de Lyon 3 ont été blessés".

Son président Majdi Chaarana a demandé dans la foulée au gouvernement de dissoudre les groupes violents de ce type. Un groupe qui menacerait régulièrement, lors d’élections étudiantes, les membres et étudiants de l’UNEF.

Sur le Facebook et Twitter du Gud, autre son de cloche, ils affirment avoir remporté victoire des rats noirs pour la défense de la Fac Lyon 3 face aux antifas et la racaille qui voulaient la bloquer ». Arguant que sans eux plusieurs commerces auraient été vandalisés.

C.B. (avec L.G.)

Votre vie privée est importante pour nous.

Nous et nos partenaires utilisons des cookies pour vous offrir une expérience en ligne personnalisée et des contenus adaptés à vos centres d'intérêt. Nous collectons uniquement des informations non sensibles sur votre navigation. Vous pouvez consentir à l'utilisation de ces cookies en cliquant sur ACCEPTER ou gérer vos paramètres pour contrôler entièrement les informations collectées et traitées. Pour plus d'informations sur notre politique de confidentialité, cliquez ici.