Affaire Boateng : ”No comment” pour Peter Bosz

Publié le 10 septembre 2021

Le nouveau défenseur de l’Olympique lyonnais Jérôme Boateng a été condamné ce jeudi par un tribunal de Munich à 1,8 million d’euros d’amende pour avoir violenté en 2018 son ancienne-compagne, mère de ses deux enfants. Les magistrats l’ont reconnu coupable de coups et blessures. Sa victime a raconté les faits, le joueur les a niés. Jérôme Boateng risquait une peine maximale de cinq ans de prison.

L’OL a recruté le défenseur en quelques heures dans les derniers instants du mercato le 31 août. Il semblerait que le club n’était pas au courant ni de l’imminence du procès, ni de ses problèmes judiciaires. La condamnation de Boateng hier est incontestablement un problème pour l’OL : soit le club était au courant et l’a recruté, soit le club s’est très mal renseigné…

D’un point de vue sportif, l’entraîneur Peter Bosz n’a pas souhaité apporter le moindre commentaire ce vendredi midi en conférence de presse : “Je suis entraîneur et cela concerne sa vie privée.”

Peter Bosz au sujet de l’affaire Boateng

Du côté des supporteurs, les opinions sont divisées : certains estiment que Boateng n’a rien à faire à l’OL, d’autres ne veulent parler que de football et prennent pour exemple les cas de Coman et L. Hernandez, des internationaux français condamnés dans le passé pour des cas similaires.

J.H.


En cours de diffusion

Titre

Artiste