Ce qu’il faut retenir de la première conf. de Bosz

Publié le 7 juillet 2022

Après un entraînement ouvert au public qui a rassemblé 1 400 supporters dans une ambiance bon enfant, Peter Bosz a pour la première fois de cette saison 2022-2023 fait face à la presse. Morceaux choisis :

Peter Bosz : “Le début du mercato ? Oui, c’est pas mal (sourires) avec des joueurs connus ici. Ce sont des joueurs d’expérience, ils vont beaucoup nous apporter. Ce sont deux joueurs (Lacazette et Tolisso) qui connaissent le club et le très haut niveau. (…) C’est ma deuxième saison ici. Il y a un an, je ne connaissais pas la Ligue 1 ni réellement les joueurs. Avec toute cette expérience, j’ai changé des choses, je l’ai annoncé dès le premier entraînement aux joueurs. On parle de choses sur le terrain et en dehors du terrain. La philosophie reste la même : on veut gagner et jouer un football offensif et attractif. (…) Je suis depuis longtemps dans le football et cela arrive rarement d’avoir aussi vite tous ses joueurs à disposition. Depuis ce jeudi, tout le monde est là, c’est super pour bien travailler. Pour l’instant, on a 34 joueurs. Bien sûr, certains vont partir et on va peut-être recruter sur un ou deux postes. (…) C’est moi qui décide qui sera titulaire ou non, on verra après cinq semaines de préparation. (…) L’arrivée de Ludovic Giuly dans le staff ? Mon adjoint Hendrie Krüzen, qui était aussi mon meilleur ami, m’a appelé pendant les vacances pour me dire que c’était trop dur pour lui de ne pas arriver à parler français, et que cela était un handicap trop important pour lui. Ludo n’a pas une grande expérience d’entraîneur mais il a joué dans de grands clubs. Il a des qualités, c’est une bonne chose pour nous. (…) L’ambiance ? Je peux vous dire une chose : dans tous les clubs, l’ambiance est très bonne les premières semaines, tout le monde est heureux…Mais c’est vrai l’atmosphère a changé autour de l’équipe, il y a l’espoir de réussir une saison spéciale. (…) Concernant la préparation, je voulais plus de matchs que la saison passée. Le groupe est important, il est important que chacun ait du temps de jeu. (…) Le recrutement de Tagliafico ? C’est clair, on cherche un latéral gauche mais je n’ai pas d’information là-dessus. Paqueta ? Moi, je veux garder tous les bons joueurs mais il faut aussi être réaliste. Il faut prendre en compte les intérêts et envies du joueur et des clubs. Cela dépend aussi beaucoup de ce qu’il veut. J’ai discuté avec lui, cela reste entre nous. Le capitaine ? C’est très important, je vais le décider en fin de préparation. Je veux prendre le temps de connaître les nouveaux joueurs. Le capitaine doit être une personnalité qui entraîne son équipe pour gagner les matchs.”

Parmi les spectateurs présents, Vincent Tolisso, le père de Corentin Tolisso

Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste