Comment déterminer son type de peau ?

Publié le 30 janvier 2019

Pour pouvoir s’occuper de sa peau, il faut déterminer son type. Mais la différence entre peau sèche et peau déshydratée porte souvent à confusion.

Une peau sèche n’a pas autant de glandes sébacées que les autres types et manque d’huile, donc des lipides essentiels pour retenir l’hydratation et protéger la peau des agressions extérieures. De l’autre côté, la peau déshydratée a besoin d’eau. Une peau peut être à la fois déshydratée et sèche, mixte voire grasse !

Souvent, cette déshydratation est liée au mode de vie, à la pollution ou à une routine de soin inadaptée. Pour pouvoir s’occuper de sa peau comme elle le mérite, vous devez donc apprendre à reconnaître si elle est sèche ou totalement morte de soif.

Le test le plus simple est de se pincer la joue et de lâcher : si l’épiderme se froisse et que l’on voit des rides apparaître, c’est que la peau a perdu en élasticité et qu’elle est déshydratée.

Si la peau reste souple et rebondie, elle n’est pas déshydratée ! Peut-être qu’elle est juste sèche.


Current track

Title

Artist