La Métropole de Lyon lance son “Plan nature” avec des forêts urbaines et des corridors écologiques

Publié le 18 juin 2021

La métropole de Lyon a présenté son plan nature ce jeudi, avec des objectifs précis et 44 millions d’euros de budget.

Au cœur du Grand parc de Miribel-Jonage à l’est de Lyon, le président de la métropole Bruno Bernard a dévoilé les six axes du plan nature de sa mandature.

Après plusieurs études menées en amont, des spécialistes ont désigné 12 corridors écologique comme prioritaires à la restauration. Ils permettront de relier les grands espaces verts entre eux et créer une continuité. Parmi eux,  la trame verte entre le Grand Parc de Miribel-Jonage et le Parc de Parilly à Bron. 
La création d’une “trame noire” permettra également à la faune nocturne de vivre tranquille à l’abris des lumières artificielles de la ville.

“Les îlots de chaleur urbains se multiplient, rendant la vie insupportable en période de forte chaleur. C’est pourquoi nous avons décidé de nous engager dans une politique volontariste et ambitieuse de végétalisation et de protection des espaces naturels de notre territoire” a déclaré Bruno Bernard.

Soucieux de contrer les effets du réchauffement climatique, la Métropole souhaite poursuivre l’implantation de forêts urbaines, après celle inaugurée à St-Priest en février dernier. A la fin du mandat, Bruno Bernard souhaite atteindre les 100 à 150 hectares et plusieurs dizaines de kilomètres de haies seront replantées dans la métropole.  


En cours de diffusion

Titre

Artiste