LDLC ASVEL trop juste face au CSKA Moscou

Publié le 22 décembre 2020

LDLC ASVEL n’a pas démérité, mais les Villeurbannais se sont inclinés, ce mardi à l’Astroballe, face au CSKA Moscou (78-87). En tête tout au long de la rencontre, les Russes ont pu compter sur un Mike James des grands soirs (31 points).

La rencontre débute sur un faux rythme. Le CSKA, leader de l’Euroleague, ne force pas son talent, mais prend rapidement les devants. Dès le premier quart-temps, l’écart atteint les neuf points. On montera même jusqu’à 15 points d’avance pour les moscovites, en milieu de second quart-temps. Mais les coéquipiers de Guerschon Yabusele n’abdiquent pas, et restent à portée de tir à la mi-temps (41-46).

La seconde période reprend sur les mêmes bases. Le CSKA fait la course en tête, tandis que l’ASVEL se bat pour recoller. Intenable en attaque, Mike James profite également de l’excellent travail de Milutinov sous les panneaux (17 points, 14 rebonds). Même lorsque le meneur de jeu quitte ses coéquipiers sur blessure, en fin de troisième quart-temps, l’écart ne faiblit pas. Les dix dernières minutes verront les hommes de T.J. Parker recoller à quatre points, par deux fois. À l’expérience, les Russes écartent ces offensives Villeurbannaises et contrôlent le match. Le score final (78-87) est à l’image de la rencontre. Bien que méritants, les coéquipiers de David Lighty restent trop courts face à un cador de la scène européenne.

Suite à ce revers, LDLC ASVEL reste englué dans le bas du classement de l’Euroleague, avec 5 victoires et 10 défaites. À l’inverse, le CSKA Moscou continue de faire la course en tête, avec 13 victoires et 3 défaites. Prochain rendez-vous pour les Villeurbannais : ce samedi, en Jeep Elite, avec la réception de Gravelines-Dunkerque.


En cours de diffusion

Titre

Artiste