Ligue 1 : une affiche pleine de promesses entre l’OL et l’AS Monaco

Publié le 16 octobre 2021

La trêve internationale aura peut-être dissipée la frustration née du nul concédé dans les derniers instants de la rencontre par l’OL à Geoffroy-Guichard (1-1), dans le derby face à l’AS Saint-Étienne lors de la dernière journée de championnat.

Mais cette trêve a peut-être aussi tiré sur quelques organismes, puisque 14 joueurs du groupe professionnel dont dispose Peter Bosz ont été appelés auprès de leurs sélections respectives. On pense notamment au Brésilien Lucas Paquetá, l’homme fort de l’OL cette saison, qui a participé à chacune des rencontres du club cette saison, toutes compétitions confondues (11 matches, dont 9 comme titulaire), et qui a joué les trois rencontres de la Seleçcao en l’espace de huit jours, dont le dernier jeudi soir.

Incertain et pas forcément prévu au sein de son groupe par Peter Bosz, qui souhaitait le ménager, le numéro dix de l’OL figure pourtant bel et bien parmi les 22 joueurs retenus pour affronter Monaco ce samedi soir. Sera-t-il titulaire ? Rien n’est moins sûr mais l’Auriverde a tout fait pour être de la partie, n’hésitant pas à rentrer dans la nuit de jeudi à vendredi, dans a foulée de la victoire du Brésil sur l’Uruguay (4-1), pour aider son équipe à battre l’ASM.

L’OL a besoin de points

Car l’enjeu de cette 10e journée de Ligue 1 réside, pour l’OL, dans le fait de devoir se rapprocher du groupe de tête. Si séduisants dans le jeu depuis plusieurs semaines, les Lyonnais peinent à traduire leurs belles prestations en terme de points. Seulement 10e du classement avant le coup d’envoi de cette journée, l’OL compte 13 points, à onze longueurs du leader, le PSG, mais à trois unités seulement du podium où figure Nice (2e, 16 points et un match en moins) et Lens (3e, 16 points également). Rien d’irrattrapable mais les faux pas ne doivent pas s’enchaîner sous peine de se compliquer la tâche dans la course à une place en Ligue des Champions en fin de saison.

En cela, le match de ce soir sera d’autant plus important que Monaco est l’un des concurrents directs de l’OL pour un ticket en C1 l’an prochain. L’équipe de Nico Kovacs pointe actuellement à la 6e place de L1, un point devant Lyon. Un succès lyonnais permettrait donc aux Gones de passer devant leurs adversaires du soir au classement.

De nombreux absents de chaque côté

Une belle opération en somme, d’autant que Monaco s’avance au Groupama Stadium sans plusieurs de ses hommes forts. Aurélien Tchouaméni, peut-être le meilleur monégasque cette saison, tout frais vainqueur de la Ligue des Nations avec Léo Dubois et la France, est suspendu pour cette rencontre, au même titre que Sofiane Diop, le deuxième meilleur buteur des Asemistes en championnat (3 buts), tandis que le Russe Aleksandr Golovin (2 buts, 1 passe décisive en L1), maître à jouer de l’ASM, est blessé, tout comme ou encore Djibril Sidibé, Cesc Fabregas, Krépin Diatta et Vito Mannone (soins).

Des absents, l’OL en compte également avant ce choc : Anthony Lopes (suspendu), Moussa Dembélé (fissure au péroné droit), Islam Slimani (cuisse) et Jeff Reine-Adélaïde (reprise) ne sont pas là, sans oublier Marcelo, rétrogradé en réserve. Mais l’équipe enregistre les retours d’Emerson Palmieri, qui a purgé sa suspension, et de Tino Kadewere, remis de sa blessure musculaire, tandis que Julian Pollersbeck, qui sera titulaire dans la cage rhodanienne, a fait une entrée très intéressante lors du derby.

Côté Monégasque, Wissam Ben Yedder, le meilleur buteur de l’ASM en Ligue 1 (5 buts, tous inscrits lors des quatre dernières journées) et également vainqueur de la Ligue des Nations avec la France, sera bien de la partie et devrait occuper le front de l’attaque avec l’Allemand Kevin Volland (2 buts). Quant au Chilien Guillermo Maripan, appelé aussi en sélection, il figure dans le groupe de 21 joueurs, au sein duquel se trouve l’ancien Lyonnais Jean Lucas.

Un match historiquement spectaculaire

Comme l’OL, Monaco reste sur un début de saison mitigé (4 victoires, 2 nuls, 3 défaites) mais reste sur une série de six matches sans défaite toutes compétitions confondues, dont trois succès de rang en L1.

Avec une ASM qui voudra poursuivre sa belle dynamique et l’OL qui voudra en entamer une, cette rencontre, qui est historiquement spectaculaire (49 buts marqués lors des 12 derniers face à face, pour une moyenne de 4 buts par match), s’annonce en tout cas pleine de promesses.

Le groupe de l’OL – 22 joueurs
Gardiens : M. Barcola, Bonnevie, Pollersbeck.
Défenseurs : Boateng, D. Da Silva, Denayer, Diomandé, Dubois, Gusto, Emerson, Henrique, Lukeba.
Milieux : Aouar, Caqueret, Guimarães, Keita, Paquetá, Shaqiri, Mendes.
Attaquants : Cherki, Kadewere, Toko Ékambi.

Le groupe de Monaco – 21 joueurs
Gardiens
: Liénard, Majecki, Nübel.
Défenseurs : Aguilar, Badiashile, Disasi, C. Henrique, Jakobs, Maripan, Matsima, Pavlović.
Milieux : Akliouche, Fofana, Lemarechal, J. Lucas, Matazo, G. Martins.
Attaquants : Ben Yedder, Boadu, Isidor, Volland.


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste