Monaco – OL : l’avant-match

Publié le 1 mai 2021

L’OL se déplace à Monaco ce dimanche (21h) lors de la 35ème journée de Ligue 1. Tout ce qu’il faut savoir avant ce match.

Le contexte :
C’est clair, c’est le match de la dernière chance. Si l’OL, quatrième à quatre points des Monégasques, veut conserver un espoir de terminer sur le podium, il doit impérativement s’imposer à Louis II. Dans ce cas, l’équipe de Rudi Garcia reviendrait à un point de l’ASM.
Il resterait alors trois journées avec, sur le papier, un calendrier légèrement favorable aux Gones : contre Lorient, à Nîmes et devant Nice pendant que Monaco ira à Reims, recevra Rennes et finira à Lens. Le club de la Principauté jouera également une demi-finale de coupe de France contre Rumilly-Vallières le jeudi 13 mai, entre les 36ème et 37ème journées, et, potentiellement, une finale de coupe de France, le mercredi 19 mai, entre les 37ème et 38èmes journées.
Côté effectif, Rudi Garcia est privé de Melvin Bard et Islam Slimani alors que Sinaly Diomandé est de retour de suspension. Jason Denayer figure dans le groupe mais un doute subsiste sur sa présence dans l’équipe de départ.

L’adversaire :
Monaco est l’épouvantail de la Ligue 1 :  une seule défaite lors des 19 dernières journées (1-0 à Strasbourg le 3 mars). La formation rouge et blanc est aussi la plus performante de l’élite cette saison à domicile : 11 victoires, 5 nuls, 1 défaite (0-3 contre Lens en décembre). Pour corser l’affaire, elle n’a encaissé aucun but lors de ses neuf derniers matchs toutes compétitions confondues.
Mais Niko Kovac est handicapé par plusieurs forfaits majeurs (Jovetic, Diop, Golovin). L’absence du Russe Golovin est une chance pour l’OL : sans lui, Monaco ne gagne que 44% de ses matchs de L1 cette saison contre 83% en sa présence (!).

Le déclarations :

Jean-Michel Aulas :   ‘’J’en appelle à l’indispensable union sacrée au sein du staff et des joueurs mais aussi auprès de toute la communauté OL. On va renverser la tendance et aller se qualifier pour la Ligue des champions. Cela reste l’objectif numéro un.  Je peux vous garantir que nous serons présents dimanche. On a vu au match aller, et avec la Coupe de France mercredi dernier, qu’on avait les moyens de l’emporter. Et on va gagner.’’

Juninho (sur OL TV) : ‘’On a perdu l’opportunité de jouer le titre mais on ne va rien lâcher. Il faut gagner dimanche. Si on s’impose à Monaco, on revient à un point et Monaco a un calendrier très difficile après. Il faut se remobiliser pour bien jouer et gagner dimanche.’’

Anthony Lopes : ‘’Il a fallu se remettre la tête à l’endroit. C’est une semaine extrêmement décisive pour nous. Rien n’est terminé. On a encre l’espoir d’aller chercher le podium. Il faudra de vrais guerriers de brais bonhommes pour remporter les quatre derniers matchs. Cette rencontre à Monaco va décider de notre fin de saison. (…) Une deuxième saison sans Ligue des Champions serait un échec, un échec total, pour tout le monde. C’est sûr et certain que ce serait un énorme échec mais ce n’est pas dans ma tête : je suis dans l’état d’esprit d’aller gagner dimanche. Le groupe a les ressources nécessaires pour le faire, je n’ai aucun doute là-dessus. On doit montrer qu’on est à la hauteur de cet évènement et qu’on est au-dessus d’eux.’’

Le joueur à suivre :
C’est jusqu’à présent une saison à oublier pour Houssem Aouar. Censé partir dans la foulée de son bon Final 8, le milieu de terrain s’était finalement résolu à rester faute d’offre satisfaisante pour l’OL. A-t-il eu du mal à digérer ce faux départ ? Toujours est-il que sa saison est indigne de son talent.
Au-delà de ses statistiques correctes (6 buts, 4 passes en 29 matchs toutes compétitions confondues), le numéro 8 n’a jamais été le leader technique attendu de l’OL. Avant de probablement partir cet été, il lui reste une dernière chance de s’en aller la tête haute : en étant l’homme des quatre dernières journées. Titulaire ou remplaçant, l’OL aura besoin d’un grand Aouar à Louis II.

Le saviez-vous ?
En interne, Jean-Michel Aulas, Juninho et Rudi Garcia se sont acharnés à convaincre les joueurs que le podium est encore accessible en cas de victoire à Monaco. Les dirigeants comptent notamment sur Rennes et/ou Lens pour barrer la route aux Monégasques lors des deux dernières journées. Mais JMA a déjà furtivement ouvert le parapluie, au cas où : ‘’La Ligue Europa pourrait être une ambition si on restait quatrième car aucune équipe française ne l’a gagnée.’’

 Julien Huët


Monaco-OL, 35ème journée de Ligue 1, à vivre ce dimanche dès 20h45 en intégralité avec Julien Huët, Max Maurice et Willy Sonthonnax sur Tonic Radio.  Rendez-vous quelques minutes après le coup de sifflet final pour le débrief sur la page Facebook Tonic Radio  !


En cours de diffusion

Titre

Artiste