Nice – OM à huis-clos et sur terrain neutre, retrait de points pour les Niçois

Publié le 9 septembre 2021

Suite aux incidents qui ont émaillé la rencontre entre Nice et l’Olympique de Marseille le 22 août dernier, la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP), se réunissait mercredi afin de statuer sur les sanctions à prendre. Les décisions ont été dévoilées ce jeudi matin et vont faire parler…

En effet, la rencontre, qui avait été arrêtée à dix minutes de son terme, et alors que Nice menait 1-0, suite aux refus des joueurs de l’OM de reprendre le match suite à des heurts avec des supporters niçois, se rejouera à huis clos et sur terrain neutre, a annoncé l’instance.

Pablo Fernandez lourdement sanctionné

Celle-ci a également décidé de sanctionner l’OGC Nice d’un retrait de deux points, dont un avec sursis. Les Aiglons ont, en plus de cela, écopé de trois matches à huis clos, dont un a déjà été purgé (Nice – Bordeaux) et dont le remake de cette rencontre face à Marseille fait partie.

Côté phocéen, plusieurs suspensions ont été infligées : coupable d’avoir frappé un fan de l’OGC Nice, Pablo Fernandez, le préparateur physique de l’OM, a été suspendu de toutes fonctions officielles, ainsi que de banc de touche et d’accès au vestiaire des arbitres jusqu’au 30 juin 2022, soit jusqu’à la fin de la saison.

Enfin, toujours côté marseillais, deux joueurs ont écopé de matches de suspension : deux ont été requis contre Alvaro Gonzalez et un avec sursis à l’encontre de Dimitri Payet.


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste