play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Lyon 98.4 FM

  • play_arrow

    Villefranche 94.7 FM

  • play_arrow

    Bourgoin 97.8 FM

  • play_arrow

    Vienne 95.1 FM

  • play_arrow

    Lyon et Région DAB+

  • play_arrow

    Chalon-sur-Saône 91.1 FM

  • play_arrow

    Saint-Étienne DAB+

  • play_arrow

    Grenoble DAB+

  • play_arrow

    Avignon DAB+

  • play_arrow

    Marseille DAB+

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Revolution – Only Remix

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Latino

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Jazz Clubbing

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Urban

OL : les principales déclas de John Textor

John Textor s'est très longuement exprimé ce mardi en début de soirée lors d'un point presse en visio avec une poignée de journalistes suiveurs de l'Olympique Lyonnais, dont Tonic Radio. Voici les principales déclarations du propriétaire américain de l'OL :

Sur Laurent Blanc : "Il très bien travaillé la saison passée. Il a besoin de joueurs additionnels et il a besoin que les cadres prennent leurs responsabilités en tant que leaders. Rayan Cherki le fait mais on a besoin que les "seniors" le fassent aussi. Pour nous, ce ne serait pas acceptable de terminer la saison en milieu de tableau, notre objectif est la Ligue des Champions. (...) Il sait qu'il peut être menacé, on ne peut pas tolérer que les mauvais résultats durent et il le sait. Nous sommes tous en train d'évaluer la situation. Est-il menacé ? Oui il l'est car tous les coachs le sont. N'allez pas écrire que je vous ai dit que Laurent Blanc était menacé car je vous ai donné une réponse générale...Il prend ses responsabilités à cœur, il faut que la situation s'améliore rapidement. J'aimerais avoir une relation de confiance avec vous... La situation évolue, il sait qu'on doit chercher une performance. C’est vrai que l’été a été difficile mais, à ce que je sache, la DNCG ne joue pas au foot. Les équipes adverses ont moins de ressources que nous, nos joueurs sont supérieurs à ceux de beaucoup de formations. On ne peut pas tolérer que les mauvais résultats durent et il le sait. Je pense que c’est le moment pour le coach de faire son travail de coach. Je lui demande de modérer ses propos avec la presse et de faire en sorte que son travail parle pour lui.

Sur le mercato :

John Textor a affirmé que l'officialisation de Nuamah n'était pas liée à des problèmes financiers mais uniquement à une question de visa, même s'il a affirmé que l'acquisition du Ghanéen se ferait via "une filiale d'Eagle Football". Il aussi confirmé le recrutement imminent de Mama Baldé.
Côté départ, l'Américain a fermé la porte à l'intérêt de Manchester United pour Nicolas Tagliafico. Il a été plus flou au sujet de Bradley Barcola, expliquant que, pour l'instant, celui-ci n'avait pas demandé à partir directement, contrairement à son agent. Dans tous les cas, pour l'heure, la proposition du PSG n'est pas à la hauteur. John Textor a aussi assuré que l'équipe à disposition de Laurent Blanc le 2 septembre serait "plus forte que celle qui a terminé la saison précédente."

Sur Jean-Michel Aulas : "Le 16 décembre, trois jours avant la vente définitive, j'ai reçu un mail intitulé "DNCG : décision définitive". Or, au milieu d'un flot d'informations était noyé un avertissement de la DNCG. J'ai été le seul destinataire de ce mail qui n'a pas été envoyé aux avocats et aux investisseurs. Si j’avais su ces restrictions, j’aurais demandé de stopper la négociation. Plutôt que de donner un demi-milliard aux vendeurs, j’aurais baissé ce prix d’achat et j’aurais mis plus d’argent sur les comptes du club. (…) C’est bien l’une des raisons nos difficultés avec Jean-Michel. Je trouve presque drôle mais en fait tragique qu’il dise qu’il aurait résolu la situation alors qu’il a présidé la détérioration du business et qu’il a caché ces mauvaises nouvelles".

Sur la DNCG : "Nous avons le capital, nous avons ajouté les 60M€ sur le compte d'une banque bien connue mais cela n'a pas suffi. On ne pouvait pas imaginer que la commission d'appel nous demande si cette banque et ce directeur existe vraiment. Nous avons perdu à cause de cette décision l'opportunité d'être très agressif que des joueurs ciblés que l'OL n'a pas l'habitude de faire actuellement. En fait, l'OL devrait être en train d'aller chercher les très gros joueurs que vont prendre les autres clubs qui valent 30 ou 50M€. Je suis très déçu car nous n'avons pas pu faire ce grand bond en avant pour devenir un grand d'Europe. Nous avons l'argent mais nous n'avons pas le droit de le dépenser."

Julien Huët

Partager sur

vous aimerez aussi

Le corps du septuagénaire disparu à Cluny retrouvé

A89 : Grosse frayeur pour les passagers d’un car qui perd deux roues

Guide Michelin : deux restaurants de la région décrochent un Bib Gourmand

Guide Michelin : cinq restaurants de la région décrochent un Bib Gourmand

Inscription newsletter
A propos

Tonic Radio, est une station radio dirigée par Laurent CHABBAT et Charles COUTY dont le siège est à Lyon. Elle diffuse à Lyon 98.4 FM, à Villefranche-sur-Saône 94.7 FM, à Bourgoin-Jallieu 97.8 FM, à Vienne 95.1 FM, à Chalon-sur-Saône 91.1 FM. Tonic Radio est également accessible en DAB+ à Lyon et sa région, à Saint-Etienne, à Grenoble, à Avignon et à Marseille. Retrouvez également le son Hit et Pop Music sur tonicradio.fr et l’application Tonic Radio »

0%