OL-Strasbourg : les tops et flops

Publié le 9 janvier 2019

L’OL a été éliminé de la coupe de la Ligue à domicile par Strasbourg (1-2) en quart de finale. Mes tops et flops :

Les flops :

L’inefficacité offensive de l’OL devient alarmante. On veut bien entendre que Lyon n’a pas été verni avec trois tirs sur les poteaux mais le gardien strasbourgeois n’a pas eu à sortir le match de sa vie pour repousser les autres tentatives lyonnaises.

-Même s’il a un peu mieux fini, Nabil Fekir court toujours après son meilleur niveau, à l’image de son penalty vendangé. C’est son deuxième échec sur trois tentatives cette saison.

La défense en zone sur les coups de pied arrêtés adverses ne fonctionne pas. En témoigne le but encaissé sur corner alors que Marcelo et Denayer sont complètement dominés par Koné, arrivé lancé.

Les tops :

Fernando Marçal a livré dans l’ensemble un bon match, malgré du déchet dans ses relances en début de rencontre. Dans l’axe gauche de la défense à trois en première période, dans le couloir gauche en seconde, le Brésilien a confirmé qu’on pouvait compter sur lui.

-Les déboulés de Ferland Mendy ont trop longtemps été le seul atout offensif de l’OL. Malheureusement, le néo-international a cédé sa place à la mi-temps suite à une alerte musculaire.

-Coup de chapeau aux 20 à 25 000 fidèles qui avaient choisi de venir encourager l’OL. Ils n’ont malheureusement pas été récompensés.


En cours de diffusion

Titre

Artiste