play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Lyon 98.4 FM

  • play_arrow

    Villefranche 94.7 FM

  • play_arrow

    Bourgoin 97.8 FM

  • play_arrow

    Vienne 95.1 FM

  • play_arrow

    Lyon et Région DAB+

  • play_arrow

    Chalon-sur-Saône 91.1 FM

  • play_arrow

    Saint-Étienne DAB+

  • play_arrow

    Grenoble DAB+

  • play_arrow

    Avignon DAB+

  • play_arrow

    Marseille DAB+

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Revolution – Only Remix

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Latino

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Jazz Clubbing

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Urban

Saint-Étienne : l’entourage du maire impliqué dans une affaire de chantage à la vidéo intime

Nouvelle affaire explosive dans la sphère politique. Ce vendredi 26 août, Mediapart révèle une enquête concernant le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, ainsi que son ex-premier adjoint Gilles Artigues.

Selon le site d’informations en ligne, l’entourage du maire Les Républicains aurait piégé son premier adjoint centriste Gilles Artigues, en le filmant à son insu avec un escort gay lors d’une soirée intime, à l’hiver 2014, à Paris. La vidéo qui aurait été tournée par Samy Kéfi-Jérôme, élu de la majorité de Gaël Perdriau, serait depuis utilisée pour le faire chanter. D’après Médiapart, ce chantage aurait eu pour but de "contenir l’influence de l’élu centriste, dont l’implantation locale était crainte par la majorité municipale en cas de possible dissidence politique", rapporte Le Progrès.

Le maire nie toute implication dans cette affaire

Gilles Artigues, ancien député, a démissionné de ses fonctions de premier adjoint en mai dernier. Il évoquait à l’époque des « raisons professionnelles ».

Gaël Perdriau nie toute implication dans cette affaire et dit ne pas être au courant de ce chantage. Pierre Gauttieri, directeur de cabinet du maire, dit également ne pas être au courant de cette affaire. Samy Kéfi-Jérôme, quant à lui, a refusé de répondre aux questions de Mediapart au nom de la protection de "sa vie privée".

Partager sur

vous aimerez aussi

Grève des contrôleurs aériens : l’aéroport Lyon Saint-Exupéry également touché

Saint-Galmier : une centaine de Citroën 2 CV attendues le week-end du 18 et 19 mai

Saint-Étienne : un homme meurt percuté par un train

Saône-et-Loire : Powerdot investit 3 millions d’euros dans les bornes de recharge rapide

Inscription newsletter
A propos

Tonic Radio, est une station radio dirigée par Laurent CHABBAT et Charles COUTY dont le siège est à Lyon. Elle diffuse à Lyon 98.4 FM, à Villefranche-sur-Saône 94.7 FM, à Bourgoin-Jallieu 97.8 FM, à Vienne 95.1 FM, à Chalon-sur-Saône 91.1 FM. Tonic Radio est également accessible en DAB+ à Lyon et sa région, à Saint-Etienne, à Grenoble, à Avignon et à Marseille. Retrouvez également le son Hit et Pop Music sur tonicradio.fr et l’application Tonic Radio »

0%