Trois villes de la région espèrent devenir la capitale française de la culture

Publié le 14 janvier 2021

Ce jeudi, le ministère de la Culture a dévoilé une liste de 29 communes visant à obtenir le titre honorifique en 2022.

Parmi les candidats, trois villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes espèrent devenir capitale française de la culture.

Il s’agit d’Annecy (Haute-Savoie), Villeurbanne (Rhône) et Montélimar (Drôme).

“L’ensemble de ces candidatures sera instruit par un jury national nommé par la ministre de la Culture”, peut-on lire sur le site du ministère. “Dans un premier temps, celui-ci réalisera une présélection des projets à laquelle sont étroitement associées les directions régionales des affaires culturelles et les directions des affaires culturelles d’Outre-mer. Le résultat de cette présélection sera connu d’ici mi-février 2021.” Le vainqueur de ce vote sera connu au début du mois d’avril.

Les 29 villes candidates

Annecy, Villeurbanne, Montélimar (Auvergne-Rhône-Alpes), Brest, Châteaugiron (Bretagne), Vierzon et Communauté de communes de Vierzon Sologne Berry (Centre-Val de Loire), Colmar, Metz, Vitry, Champagne et Der (Grand Est), Grand Sud Caraïbe (Guadeloupe), Roubaix (Hauts-de-France), Le Kremlin-Bicêtre, Val Briard, Versailles (Ile de France), Lamentin (Martinique), Angoulême, Gujan-Mestras, Pau (Nouvelle Aquitaine), Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée – Ville de Pézenas, Sète (Occitanie), Saint-Paul (La Réunion), Laval, Le Mans (Pays de la Loire), Aix-en-Provence, Antibes Juan-les-Pins, Cannes, Istres, Pays d’Apt Luberon (Provence-Alpes-Côte-d’Azur).


En cours de diffusion

Titre

Artiste