Une étudiante sur vingt dit avoir été victime de viol

Publié le 12 octobre 2020

C’est le résultat d’une enquête de l’Observatoire étudiant des violences sexuelles et sexistes dans l’Enseignement supérieur. Une étudiante sur vingt dit avoir déjà été victime de viol et une sur dix d’agression sexuelle en France. C’est également le cas de 5% des étudiants.

Des violences notamment attribuées à l’effet de groupe (20%), l’impunité (18%), la consommation excessive d’alcool (18%) et le manque d’éducation des étudiants (18%) selon le questionnaire.

Une enquête qui a été réalisée grâce à un questionnaire en ligne, diffusé entre avril et décembre 2019 auprès de 10 381 étudiants. La majorité des réponses émanaient de femmes (76%).


En cours de diffusion

Titre

Artiste