Violences policières : des sportifs français réagissent

Publié le 27 novembre 2020

Ce jeudi, la publication d’une vidéo par le média Loopsider, montrant des policiers procéder, à l’interpellation très brutale de Michel Zepler, un homme noir dans son studio, a suscité un tollé dans l’opinion publique y compris chez des personnalités du monde du sport.

Des figures du sport professionnel français comme Samuel Untiti, Antoine Griezmann, Rudy Gobert et Kylian Mbappé n’ont ainsi pas hésité à diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux pour dénoncer ces agissements.

Le contexte sécuritaire est donc très tendu et une part grandissante de l’opinion demande des comptes à l’exécutif.

Entre débat hargneux sur l’article 24 de la loi Sécurité Globale, démantèlement musclé d’un camp de migrants place de la République à Paris en début de semaine, et maintenant cette affaire, certains commencent à évoquer un “problème Darmanin”, en référence au ministre de l’Intérieur, premier flic de France.

Selon diverses sources, l’entourage du Président de la République s’est dit “très choqué” depuis l’apparition de cette vidéo, Emmanuel Macron aurait convoqué le ministre de l’Intérieur jeudi et lui aurait demandé un “apaisement” du contexte sécuritaire, ainsi que la prise de sanctions fermes à l’encontre des policiers responsables.

Gérald Darmanin a depuis commenté les images de l’interpellation sur France 2 les qualifiant “d’insoutenables” et évoqué une révocation des policiers si les faits dont l’IGPN a été saisie sont avérés.

Il sera auditionné lundi devant la commission des lois de l’Assemblée nationale après cette nouvelle affaire de violence policière.


En cours de diffusion

Titre

Artiste