Des tags antisémites retrouvés sur des affiches de campagne de David Kimelfeld

Publié le 23 juin 2020

Alors que le second tour des élections approche, le candidat sortant à la Métropole de Lyon, David Kimelfeld a été victime d’antisémitisme. Certaines de ces affiches ont été taguées et dégradées.

Les faits ont été révélés par Thomas Rudigoz, député LREM du Rhône. Sur Twitter, le conseiller à la Métropole a dénoncé “une honte et une ignominie“. On peut notamment voir une étoile de David, symbole de la religion juive.

Plusieurs soutiens face à l’antisémitisme

Collègues du parti ou adversaires politiques, David Kimelfeld peut compter sur un soutien commun de la scène politique lyonnaise. Ses concurrents à la Métropole ont réagi aux tags des affiches de campagne. François-Noël Buffet dénonce des “agissements inacceptables“, là où Bruno Bernard parle d’un “acte nauséabond“.


En cours de diffusion

Titre

Artiste