OL-Zénith : Tout sauf facile

Publié le 16 septembre 2019

L’Olympique Lyonnais entre en lice ce mardi (18h55) en Ligue des Champions en recevant le Zénith Saint-Pétersbourg à l’occasion de la première journée de la phase de groupes. Tout ce qu’il faut savoir avant ce match, c’est ici.

Le contexte :
L’OL reste sur un très décevant nul à Amiens (2-2). L’équipe de Sylvinho paraît encore en rodage. ‘’Le résultat et la seconde période à Amiens ont été durs à digérer, avoue le coach. Mais cela se corrige en travaillant.’’ Pourtant l’heure n’est plus aux tests. Dans un groupe à sa portée (Zénith Saint-Pétersbourg, RB Leipzig et Benfica Lisbonne), l’Olympique Lyonnais est en mesure de viser la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. A condition de débuter par une victoire à domicile. ‘’Il faut améliorer notre niveau de concentration et disputer 90 minutes de façon constante’’, explique Sylvinho.

L’adversaire : 
Champion de Russie et actuel co-leader de son championnat, le Zénith Saint-Pétersbourg est en forme, à l’image de sa victoire 3-1 contre l’Arsenal Toula le week-end dernier. Néanmoins, l’équipe entraînée par l’ancien éphémère joueur du PSG Sergueï Semak, sera privée de son atout majeur, le brésilien Malcom. L’ancien Lyonnais Emmanuel Mammana est actuellement remplaçant, barré par la charnière centrale composée du vétéran capitaine Ivanovic, ex-Chelsea, et Rakitskiy. En attaque, il y a toujours Dziouba . En 2015, il avait marqué trois buts en deux matchs à l’OL. Et Lyon avait perdu à deux reprises contre le Zénit (2-0 à domicile, 3-1 en Russie). Méfiance donc. ‘’On sait que c’est une très bonne équipe et que ce ne sera pas un match facile’’, résume Jason Denayer. ‘’Ils encaissent peu de buts et peuvent tuer le match sur des transitions rapides’’, prévient Sylvinho.

Les déclas :

Sylvinho (ent.OL) : ’C’est une compétition extraordinaire, on très envie de la jouer, on a hâte d’y être. Toutes les équipes du groupe peuvent se qualifier. Ce premier match est très important. On a envie de profiter de la Ligue des Champions et d’entraîner le public avec nous.’’

Sylvinho se méfie du Zénith Saint-Pétersbourg

Sergueï Semak (ent. Zénit) : ‘L’OL a une bonne et jeune équipe et aura l’avantage de jouer à domicile. Lyon a de vraies qualités à faire valoir malgré son début de saison compliqué. Le fait d’avoir gagné ici lors de notre précédente venue ne veut plus rien dire. Ce match sera différent.”

L’homme à suivre :
En feu avec les Pays-Bas lors de la coupure internationale, Memphis Depay a été laissé sur le banc à Amiens (2-2). La saison passée, le Néerlandais avait signé quatre passes décisives en Ligue des Champions mais n’avait trouvé qu’à une reprise le chemin des filets. A lui d’être le dynamiteur de l’attaque de l’OL en Ligue des Champions. S’il veut un jour enfin rejoindre l’un des plus grands clubs d’Europe, c’est en LDC qu’il doit briller.

Le chiffre :

Zéro. La saison passée, les Gones n’avaient gagné aucun de leur match de LDC au Groupama Stadium (2-2 contre le Chakhtar, Hoffenheim et Manchester City, 0-0 devant Barcelone).

Le tweet :

Julien Huët

OL-Zénith, 1ère journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions, à vivre mardi dès 20H30 en intégralité sur Tonic Radio. Rendez-vous également sur la page Facebook Tonic Radio pour vivre le match avec nos journalistes et après la rencontre pour le debrief.


En cours de diffusion

Titre

Artiste