OM : le club présente ses dernières recrues

Publié le 4 août 2022

L’Olympique de Marseille a présenté ce mercredi les derniers joueurs qui ont renforcé son effectif à l’occasion du marché des transferts estival, à savoir Jonathan Clauss, Rubén Blanco, Luis Suárez et Nuno Tavares.

Jonathan Clauss est l’une des recrues phares du mercato olympien. Arrivé en provenance du Racing Club de Lens, l’international français s’est livré sur son arrivée à l’OM, un club qui doit lui faire passer un cap : « La Ligue des champions, c’est un rêve de la jouer, a confié le néo latéral droit marseillais. Je suis venu ici pour ça aussi. Après ma seconde saison à Lens, qui était celle de la confirmation, pour cette troisième année dans l’élite, l’objectif va être de re-confirmer, de continuer à progresser ».

Rubén Blanco est lui moins connu des suiveurs de l’OM. Le gardien, qui a passé toute sa carrière au Celta Vigo, son club formateur et « club de cœur », arrive dans un rôle de doublure de Pau López, un joueur et un homme qu’il connait bien : « Je viens ici pour apporter de la concurrence à Pau, sinon il n’y a aucun intérêt à être un joueur de foot. Je sais l’exigence qui existe à Marseille, je sais que Pau est un très bon gardien. J’ai joué contre lui en Liga et j’ai joué avec lui dans les sélections de jeunes en Espagne. Dès qu’il a su que je venais ici, il m’a tout de suite écrit, il a tout de suite cherché à m’aider, m’a dit que je pouvais compter sur lui. Le premier jour ici, il m’a accueilli dans le vestiaire. Il est attentif à moi. Je le remercie vraiment ».

Luis Suárez, à ne pas confondre avec son homonyme uruguayen, est un international colombien qui débarque pour sa part en provenance de Grenade, où il a passé deux saisons. Attaquant polyvalent, capable de jouer en pointe, en soutien ou sur les ailes, ce dernier sera en concurrence avec Arkadiusz Milik et Cédric Bakambu, alors l’OM cherche à se débarrasser de Bamba Dieng : « Si je suis tout seul devant, j’ai plus de responsabilités, je dois essayer d’être le plus complet possible, d’être un point d’appui pour l’équipe pour la faire ressortir. Je suis aussi à l’aise avec un autre attaquant devant et je peux également évoluer comme ailier. Je pense avoir le physique pour apporter sur un côté ».

Enfin, dernière recrue présentée par l’OM, Nuno Tavares vient lui se relancer après avoir connu une première saison compliquée à Arsenal, où il est arrivé l’été dernier en provenance du SL Benfica. À l’image de Clauss à droite, Tavares partira comme numéro un au poste de piston gauche, dans le système en 3-4-2-1 que devrait mettre en place Igor Tudor. Un dispositif qui lui convient parfaitement : « Quand je suis arrivé le premier jour, l’entraîneur m’a montré une image avec la ligne et dit : “Tu dois aller d’une ligne à l’autre, courir en tant que latéral mais aussi qu’ailier. Je sais que tu peux le faire.” Ça sera probablement difficile mais, avec du rythme, je pense que je vais y arriver. Ça va être différent d’Arsenal, où on jouait avec une défense à quatre. Moi, j’aime le système avec trois défenseurs centraux et deux éléments dans une position de piston-ailier qui attaque. Je suis content d’évoluer à ce poste ».

Yvon Marcellin


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste