play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Lyon 98.4 FM

  • play_arrow

    Villefranche 94.7 FM

  • play_arrow

    Bourgoin 97.8 FM

  • play_arrow

    Vienne 95.1 FM

  • play_arrow

    Lyon et Région DAB+

  • play_arrow

    Chalon-sur-Saône 91.1 FM

  • play_arrow

    Saint-Étienne DAB+

  • play_arrow

    Grenoble DAB+

  • play_arrow

    Avignon DAB+

  • play_arrow

    Marseille DAB+

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Revolution – Only Remix

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Latino

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Jazz Clubbing

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Urban

UEFA : le fair-play financier va bientôt être modifié

Créé il y a onze ans sous l'impulsion de Michel Platini, alors président de l'UEFA, le fair-play financier, ce système de contrôle économique censé réguler les dépenses des clubs européens, va connaître une profonde révolution à partir de la saison prochaine.

Si les club engagés en Coupes d'Europe étaient jusque-là scrutés de près par l'instance, ne pouvant pas dépenser plus que leurs revenus réels, sans possibilité pour leurs actionnaires de combler les trous en cas de besoin, la donne va changer à partir du 7 avril, date de mise en vigueur de nouvelles réformes.

Élargissement du seuil de pertes

Un assouplissement va être opéré à partir de la saison 2022-2023, indique en effet L'Equipe. En accord avec l'association européenne des clubs (ECA), le seuil de 30 millions d'euros de pertes autorisées atteindra désormais 60 millions d'euros, le tout en étant couvertes par une garantie de l'actionnaire.

Un « salary cap » sera également mis en place, les clubs ne pourront pas dépenser plus de 70 % de leurs revenus dans les salaires à l'horizon 2025, et les dettes des clubs seront davantage prises en compte. Ainsi, si l'un d'entre eux présente un résultat financier négatif, il aura l'obligation de réduire chaque année son endettement de 10 %.

Une réforme favorable au PSG

En cas de manquement, les clubs risquent des sanctions, comme la rétrogradation d'une compétition européenne à une autre, par exemple de la Ligue des Champions à la Ligue Europa, ou de la Ligue Europa à la Ligue Europa Conférence.

Autant de sanctions qui seront plus favorables à des clubs comme le Paris Saint-Germain, dont les ressources nationales inférieures à celles de ses principaux concurrents l'empêchaient de présenter des bilans équilibrés sur la scène européenne. Désormais, le PSG pourra opérer avec un contrôle moins contraignant de la part de l'instance.

Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, qui occupe également la tête de l'ECA, s'est d'ailleurs félicité, lundi après-midi, de cette réforme à venir, dont l'officialisation est attendue le 7 avril : « Ces nouvelles règles sont conçues pour assurer un meilleur contrôle des coûts, tout en encourageant les investissements qui assureront l'avenir du footballL'UEFA a intégré de nombreux commentaires de l'ECA, formulés au nom des 240 clubs [...] Nous attendons avec impatience la mise en place prochaine du nouveau système. »

Partager sur

vous aimerez aussi

Basket : Nemanja Nenadic, une nouvelle recrue importante pour l’Élan Chalon

Frontenas : fermeture de la D 19 jusqu’à début août pour cause de travaux d’aménagement

Quai-Saint-Vincent à Lyon : des travaux de réfection de chaussée prévus dès lundi

Accusé de violences lors d’un contrôle, un lyonnais menacé d’être expulsé de Finlande

Inscription newsletter
A propos

Tonic Radio, est une station radio dirigée par Laurent CHABBAT et Charles COUTY dont le siège est à Lyon. Elle diffuse à Lyon 98.4 FM, à Villefranche-sur-Saône 94.7 FM, à Bourgoin-Jallieu 97.8 FM, à Vienne 95.1 FM, à Chalon-sur-Saône 91.1 FM. Tonic Radio est également accessible en DAB+ à Lyon et sa région, à Saint-Etienne, à Grenoble, à Avignon et à Marseille. Retrouvez également le son Hit et Pop Music sur tonicradio.fr et l’application Tonic Radio »