L’Ol gagne enfin Lacazette décisif, Caqueret omimprésent… Ce qu’il faut retenir de Montpellier – OL (1 – 2)

Publié le 22 octobre 2022

Montpellier Hérault Sport Club – Olympique Lyonnais, 12ème journée de Ligue 1 : 1-2 ( 0-1 ). Buts : Wahi (70e) pour Montpellier, Aouar (33e) et Lacazette (90e) pour Lyon.

Lacazette capitaine décisif

Passeur décisif plein de sang-froid et de justesse pour Aouar, le capitaine a offert la victoire à Lyon d’une frappe rageuse et puissante à la 90ème minute. C’est la première victoire de l’OL de Laurent Blanc. Lyon n’avait plus gagné depuis son carton contre Angers (5-0) début septembre.

Caqueret omniprésent

Tolisso absent, le milieu de terrain a fait la paire avec Thiago Mendes. Se projetant souvent vers la surface adverse, à l’image de sa percussion puis de sa passe décisive sur le second but des Gones, Maxence Caqueret a sans aucun doute livré son meilleur match de la saison.

Une charnière qui pose encore des questions

Laurent Blanc a depuis son arrivée opté pour un 3-5-2 qui donne satisfaction au niveau du jeu pratiqué. Le paradoxe, c’est que ce schéma n’est probablement pas viable sur le long terme pour l’effectif de l’OL. L’entraîneur n’a que quatre vrais défenseurs centraux à sa disposition dont un, Boateng, qui n’est plus capable de jouer un match en entier. Comme la semaine dernière à Rennes, son remplaçant, Da Silva, a été impliqué sur le but encaissé (même si Gusto est aussi fautif).

Pour couronner le tout, Diomandé, qui méritait un jaune, a été expulsé suite à un excès de zèle de l’arbitre M.Leonard. Du coup, il ne reste à Laurent Blanc que trois centraux de métier à son service pour la réception de Lille le week-end prochain. Cette tactique met aussi complètement de côté Tetê, pourtant l’un des plus beaux talents de l’OL. Le Brésilien était rentré seulement cinq minutes à Rennes, il est cette fois resté tout le match sur le banc.


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste