Lyon : les décrocheurs de portrait condamnés en appel

Publié le 14 janvier 2020

Ils avaient décroché le portrait d’Emmanuel Macron au mois de février 2018 dans la mairie du 2e arrondissement de Lyon pour dénoncer l’inaction climatique du gouvernement.

Deux militants étaient devant la justice ce mardi à Lyon pour connaître le délibéré de leur procès en appel. Ils ont été finalement condamnés à des amendes de 250 euros fermes et 500 euros avec sursis.

Tous les deux ont annoncé leur intention de se pourvoir en cassation afin de faire reconnaître le moyen de nécessité de cette action

Tagged as

En cours de diffusion

Titre

Artiste