play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Lyon 98.4 FM

  • play_arrow

    Villefranche 94.7 FM

  • play_arrow

    Bourgoin 97.8 FM

  • play_arrow

    Vienne 95.1 FM

  • play_arrow

    Lyon et Région DAB+

  • play_arrow

    Chalon-sur-Saône 91.1 FM

  • play_arrow

    Saint-Étienne DAB+

  • play_arrow

    Grenoble DAB+

  • play_arrow

    Avignon DAB+

  • play_arrow

    Marseille DAB+

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Revolution – Only Remix

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Latino

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Jazz Clubbing

  • play_arrow

    Webradio Tonic Radio Urban

Télécharger notre application sur :

Affaire de chantage à Saint-Étienne : le maire conteste, son ancien premier adjoint va porter plainte

C'est une importante enquête révélée par Médiapart ce vendredi 26 août qui frappe la mairie de Saint-Étienne : l'ancien premier adjoint au maire de Saint-Étienne, Gilles Artigues, serait la victime d'un chantage à la vidéo intime, le tout organisé par l'entourage de Gaël Perdriau, le maire de la ville.

Interrogé sur l’affaire à l'issue de la cérémonie du 78e anniversaire de la Libération de Saint-Étienne, le maire Gaël Perdriau a contesté une quelconque implication : "À ce stade, je n’ai aucun commentaire à faire sur une vidéo que je n’ai pas vu", a t-il déclaré aux journalistes présents.

Une plainte déposée ce lundi

Le point de vue est diamétralement différent du côté de l’avocat de Gilles Artigues, maître Buffard. Il a déclaré chez nos confrères de France Bleu Saint-Etienne Loire, que son client avait montré la vidéo au maire dès 2016. De plus, son client aurait été drogué à son insu la nuit des faits.

Ce lundi, Gilles Artigues va porter plainte pour chantage et menaces mais aussi pour détournement de fonds publics, ajoute maître Buffard. Selon l’avocat, "il est démontré, à travers l'enquête de Médiapart qu'un des auteurs de la vidéo aurait perçu 50 000 euros par le biais de subventions municipales qui avaient été versées à des associations stéphanoises".

Partager sur

vous aimerez aussi

Bron : pour les législatives, les bureaux de vote fermeront une heure plus tôt

ASSE : les deux kops sanctionnés par des fermetures de tribunes après les incidents en playoffs et en barrage

Francheville : la fête des Grandes Voisines va célébrer sa deuxième édition

Chalon-sur-Saône : les Feux de Saint-Jean reportés à ce dimanche

Inscription newsletter
A propos

Tonic Radio, est une station radio dirigée par Laurent CHABBAT et Charles COUTY dont le siège est à Lyon. Elle diffuse à Lyon 98.4 FM, à Villefranche-sur-Saône 94.7 FM, à Bourgoin-Jallieu 97.8 FM, à Vienne 95.1 FM, à Chalon-sur-Saône 91.1 FM. Tonic Radio est également accessible en DAB+ à Lyon et sa région, à Saint-Etienne, à Grenoble, à Avignon et à Marseille. Retrouvez également le son Hit et Pop Music sur tonicradio.fr et l’application Tonic Radio »

0%