Britney Spears lance une procédure pour ne plus être sous tutelle de son père

Publié le 28 juillet 2021

Britney Spears a lancé une procédure juridique visant à retirer à son père sa tutelle controversée (qui lui confère tout contrôle sur ses finances) et à le remplacer par un comptable indépendant.

Sur le site du tribunal de Los Angeles figurait, une requête visant à nommer le comptable californien Jason Rubin pour gérer les finances de la star de la pop. Selon plusieurs médias américains, une requête séparée, laquelle n’a pas été rendue publique, réclame que le contrôle des biens de Britney (estimés à 60 millions de dollars, soit 50,8 millions d’euros) soit retiré à son père Jamie Spears. L’écartement de ce dernier est depuis longtemps réclamé par les fans de la chanteuse, qui sont à l’origine d’une campagne en sa faveur avec le #FreeBritney (“#LibérezBritney”) .

Britney Spears (39 ans) avait été placée sous tutelle en 2008, après une descente aux enfers très médiatisée. La chanteuse des tubes “Toxic” ou “Baby One More Time” s’est récemment publiquement opposée à sa tutelle lors de témoignages face à la justice ou dans des publications sur les réseaux sociaux. Elle a dernièrement annoncé sur Instagram qu’elle ne chantera plus sur scène tant qu’elle sera sous la tutelle de son père.

“Pourquoi M.Spears ne se retire-t-il pas ?“, lançait son nouvel avocat Mathew Rosengart à l’AFP après une audience, le 14 juillet. “Il n’a plus rien à faire dans cette tutelle”. L’avocat de son père a indiqué que ce dernier ne se retirerait pas volontairement, “ayant été présent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au cours des 13 dernières années” pour sa fille.

Une nouvelle audience sur cette affaire est prévue pour le 29 septembre prochain.


En cours de diffusion

Titre

Artiste