Les universités lyonnaises à la traîne selon un célèbre classement chinois

Publié le 15 août 2020

L’organisation Shanghai Ranking Consultancy a dévoilé ce samedi son classement mondial des meilleurs établissements d’enseignement supérieur. Les universités lyonnaises sont à la traîne.

Six critères majeurs sont pris en compte pour établir ce classement : le nombre de Prix Nobel et de médaillés Fields parmi les anciens élèves, le nombre de Prix Nobel et de médaillés Fields parmi les chercheurs, le nombre de chercheurs les plus cités dans leurs disciplines, le nombre d’articles publiés dans les revues Nature et Science, le nombre d’articles indexés dans Science Citation Index et Social Sciences Citation Index et la performance académique au regard de la taille de l’institution.

Les Etats-Unis, et le Royaume-Uni caracolent en tête. Leurs universités respectives occupent les 13 premières places du classement 2020. Le nouveau regroupement Paris-Saclay fait une entrée fracassante et s’installe en 14e position. Une première historique dans ce classement pour un établissement français.

Les établissements lyonnais sont très mal classés. Comme l’an passé, l’université Claude Bernard Lyon 1 stagne. Elle est présente dans la fourchette des places 201 à 300. L’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon arrive également loin et se place dans la fourchette 301 à 400.


En cours de diffusion

Titre

Artiste