Une tolérance de trois mois pour le contrôle technique de votre véhicule

Publié le 24 mars 2020

Le gouvernement français a pris la décision d’instaurer une tolérance de trois mois sur la validité du contrôle technique de votre véhicule. Si vous deviez effectuer le vôtre maintenant, vous disposez dès à présent de trois mois supplémentaires avant de ne plus être en règle.

Cette décision a été prise par le ministère de la Transition écologique et solidaire, après avoir été saisi par le Comité national des professions automobiles et la Fédération nationale de l’automobile. Pendant le confinement, il était inévitable que certains usagers doivent faire passer le contrôle technique à leur véhicule pour l’utiliser légalement.

Cette décision permet aux conducteurs de rouler malgré un contrôle technique périmé. Cela concerne également les transports en commun.

Les centres de contrôle technique sont autorisés à ouvrir dans le respect des mesures sanitaires nécessaires, pour assurer l’entretien et la réparation des véhicules.


En cours de diffusion

Titre

Artiste