Marseille : la crainte d’un écocide à cause de la grève des éboueurs

Publié le 25 janvier 2022

À Marseille, cela fait une semaine que les éboueurs font grève et que les déchets s’entassent dans la ville. Environ 1 500 tonnes de déchets s’accumulent depuis vendredi dernier. Une situation inquiétante qui touche également la faune marseillaise, ce qui désole la population.

Les associations de défense de l’environnement craignent que la situation s’aggrave, au point de reproduire la catastrophe environnementale qui a eu lieu en octobre dernier dans la cité phocéenne. 

Pour rappel, au début du mois d’octobre, alors que la ville sortait tout juste d’une grève des agents de collecte, de fortes intempéries avaient emporté les poubelles restées sur les trottoirs vers les plages. Les ordures ont donc été amenées vers la mer et des déchets jonchaient les plages marseillaises. En effet, ce sont 50 tonnes de déchets qui se sont propagées dans la Méditerranée depuis les premières mobilisations des éboueurs.

Vendredi dernier, une dizaine d’associations de protection de l’environnement ont écrit une lettre ouverte à la présidente de la Métropole, chargée de la collecte des déchets à Marseille. À l’heure actuelle, la mairie a recours à des entreprises privées pour assurer le ramassage des poubelles. La réquisition des agents en grève a été ordonnée par la Préfecture de police mais cette décision est contestée en justice par le syndicat FO. La décision du tribunal administratif est attendue ce mardi.


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste