Lady Gaga et Dua Lipa couronnées aux Grammy Awards

Publié le 11 février 2019

Ce dimanche, à Los Angeles, on a pu assister à la 61e cérémonie des Grammy Awards, où les plus grandes stars mondiales sont récompensées. Pour cette cérémonie, placée sous le signe de la diversité, les femmes et les rappeurs ont tout raflé.

La chanteuse Lady Gaga a remporté de nombreux prix, notamment ceux de “meilleure performance pop” pour Joanne (Where Do You Think You’re Goin’ ?), de “meilleur duo pop” pour Shallow avec Bradley Cooper, tiré du film A Star Is Born. Shallow reçoit également le titre de “meilleure chanson de film”.

Autre artiste sacrée lors de la cérémonie : Dua Lipa. La jeune chanteuse de 23 ans, connue pour ses tubes New Rules ou One Kiss, remporte le Grammy de la “révélation de l’année”. Son deuxième album sortira courant 2019.

This Is America remporte trois prix

Le rappeur américain, Childish Gambino, qui a pourtant boycotté la cérémonie des Grammy, repart avec trois titres : celui de “l’enregistrement de l’année”, de “meilleure chanson de l’année” et celui de “meilleur clip” pour sa chanson This Is America. Dans celle-ci, il dénonce le règne des armes à feu et du racisme aux Etats-Unis.

Les meilleurs albums écrits par des femmes

Ariana Grande, grande absente de la cérémonie, repart avec le titre de “meilleur album pop vocal” pour Sweetner tandis que la rappeuse Cardi B remporte le titre de “meilleur album de rap” pour Invasion Of Privacy. C’est la première fois qu’une femme remporte un prix dans cette catégorie.

Michelle Obama comme invité de marque

Cette année, les Grammy Awards ont eu droit à un invité de marque. Michelle Obama a fait une apparition surprise aux côtés de Lady Gaga, Jennifer Lopez et Jada Pinkett Smith avant de rejoindre Alicia Keys, présentatrice de la cérémonie cette année, sur scène. L’ancienne Première Dame des Etats-Unis a livré un discours sur la diversité et lancé un appel à la tolérance.


En cours de diffusion

Titre

Artiste