Les 52 villes à visiter : le New York Times place Lyon en 36e position

Publié le 10 janvier 2019

Pour de nombreuses personnes, la nouvelle année est synonyme de projets. Des projets de vie, des projets sportifs mais aussi des projets de voyages. Et comme chaque début d’année, le New-York Times se prête au jeu en dressant la liste des 52 destinations à visiter partout dans le monde. L’occasion de découvrir des endroits parfois insoupçonnés, ou d’autres que l’on connait déjà, parfois comme sa poche.

La première ville française :
C’est le moment de satisfaction pour les Lyonnaises et les Lyonnais qui voient leur ville arriver à la 36e place. Selon le magazine, la « cité internationale de la gastronomie » et ses « 4 000 restaurants », son Grand Hôtel Dieu et son Groupama Stadium qui accueillera la finale de la Coupe du monde féminine légitiment sa position de première ville française au classement. Seulement trois petites places derrière, on retrouve Marseille. L’ancienne capitale de la culture 2013 profite des changements profonds opérés depuis le début du XXIe siècle. Le New-York Times recommande de nombreuses enseignes comme Les Bords de Mer, l’Epicerie l’Idéal ou encore La Mercerie.

Le Top 3 :
Malgré les évènements climatiques, l’île de Porto Rico a su se relever pour repartir de plus belle. Le New-York Times a choisi de la classer en première position du classement. Elle est suivie en deuxième position d’Hampi, une ville de Sud-Ouest de l’Inde avec son superbe complexe archéologique, ses alignements de colonnes et ses temples. C’est la ville Californienne de Santa Barbara qui se hisse à la troisième place du podium. L’ « American Riviera » était talonnée de près par l’île de Panama.

La première ville européenne :
Cette année, c’est Munich qui aura le privilège de représenter en premier le continent européen. Avec une magnifique photo du théâtre National de Bavière, et cette phrase d’accroche « Thâtre, art, opéra. Que voulez-vous de plus ? », la ville bavaroise se place en 5e position.

Un paradis insoupçonné :
Avec une faible renommée et un découpage territorial plutôt original, la Gambie intègre tout de même la 28e place du classement. Le magazine tire sa révérence au nouveau chef d’État, Adama Barrow qui a donné un nouvel élan au pays tant sur le plan économique, politique que touristique. Le titre « Hippopotames et chimpanzés – et un sens renouvelé de l’espérance » en dit long.

L’ultime destination :
Cette année, c’est à Tahiti qui clôture le classement des « places to go ». Une année importante pour la Polynésie française qui célèbre le 250e anniversaire de l’arrivée du Capitaine Cook. L’île termine au coude à coude avec la vallée de l’Elqui, au Chili et la cité andalouse de Cádiz.


Current track

Title

Artist