Lyon, cinquième ville la plus embouteillée de France

Publié le 14 février 2019

D’après une récente étude de l’INRIX, Lyon se classe à la cinquième position des villes les plus embouteillées de France. En moyenne, les Lyonnais auraient perdu 141 heures dans les bouchons en 2018. C’est 5h40 de plus qu’en 2017.

La capitale des Gaulles n’est tout de même pas la plus embouteillée car elle se place derrière Paris (237 heures), Bordeaux (223 heures), Montpellier (163 heures) et Nantes (160 heures).

Lyon se classe même à la 57ème place des villes où il y a le plus d’embouteillages au monde. La première place du classement est occupée par Bogota, en Colombie où les habitants ont passé 272 heures dans les bouchons. On retrouve ensuite Rome (254 heures) et Dublin (246 heures). Paris passe à côté du podium en se plaçant en quatrième position.

Lyon : les transports en commun plus utilisés que la voiture

Selon une étude de l’INSEE, parmi les 23,2 millions de salariés travaillant en France, 70% utilisent la voiture pour aller travailler, tandis que 16% utilisent les transports en commun. 7% se déplacent à pied et 4% utilisent des deux-roues, motorisés ou non.

La place de Lyon parmi les villes françaises les plus embouteillés peut facilement s’expliquer. La capitale des Gaulles est la seule ville où les salariés se déplacent plus en transports en commun qu’en voiture. En moyenne, 41% des salariés ont recours aux transports en commun tandis que 35% utilisent la voiture. Dans toutes les autres villes de France, la voiture est le moyen de transport principal. Lille se place juste derrière Lyon en ce qui concerne l’utilisation des transports en commun tandis que Grenoble, Strasbourg et Bordeaux s’imposent comme les villes où l’usage du vélo est le plus répandu.

Proportion de salariés utilisant principalement la voiture pour se rendre au travail par département de résidence :


Current track

Title

Artist