OL : On a noté les joueurs

Publié le 17 juin 2019

Retour sur la saison 2018-2019 de l’Olympique Lyonnais avec les notes des joueurs.

8,5/10

Anthony Lopes
Sans aucun doute le Lyonnais le plus décisif et régulier. Mention spéciale pour ses deux prestations XXL dans le derby aller (1-0) et à Manchester City (1-2).

8/10

Jason Denayer
Malgré une animation défensive souvent en grande difficulté, le Belge s’est immédiatement imposé à l’OL grâce à son autorité, sa vitesse et son calme.

7,5/10

Moussa Dembélé
C’est lui le meilleur buteur de l’OL toutes compétitions confondues (20 buts). Il est entré dans la légende du club avec sa tête victorieuse à l’ultime minute à Saint-Etienne (2-1).

Léo Dubois
Malgré la concurrence, il s’est imposé comme titulaire. Déjà un leader du vestiaire lyonnais.

Ferland Mendy
Si Zizou le voulait absolument, ce n’est pas pour rien. Un déficit toutefois en passes décisives (seulement trois cette saison).

Memphis Depay
Rarement un joueur n’a autant divisé l’opinion. Certains lui mettront un 9, d’autres opteront pour un 6. Meilleur passeur, il a aussi été le Lyonnais le plus efficace (12 buts + 14 passes).

7/10
Tanguy Ndombélé

Des fulgurances dignes d’un joueur rare. C’est pour cela qu’on attendait encore plus de lui.

Houssem Aouar
Il a globalement peiné à confirmer son excellente saison 2017-2018. Tout de même 7 buts et 9 passes à son crédit. Il n’a que 20 ans. Il incarne l’avenir de l’OL.

6,5/10

Martin Terrier
Une fois son adaptation terminée, il s’est mis à empiler les buts. Aucune passe décisive en revanche. Un sacré sens du jeu.

Maxwel Cornet
Un sprint final remarquable. Malgré un temps de jeu inférieur, il a autant marqué que Fekir et Memphis (12 buts).

Rafael
Un bon début de saison freiné par un pépin physique et des problèmes contractuels. Un état d’esprit exceptionnel.

6/10

Nabil Fekir
On ne peut pas juger un capitaine et un champion du monde en mettant de côté un statut qu’il a peiné à assumer. Quelques coups de génie tout de même, dont l’un des buts les plus importants de la saison à Donetsk (1-1) lors d’une rencontre cruciale pour la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Lucas Tousart
Une année compliquée pour le milieu défensif qui a perdu sa place de titulaire. Il a eu le mérite de ne jamais lâcher.

5,5/10

Bertrand Traoré
Onze buts certes mais beaucoup trop d’insuffisances.

Fernando Marçal
Un bon intérim dans l’axe gauche d’une défense à trois. Sans cet éphémère changement tactique, il n’aurait pas beaucoup joué.

Marcelo
Bien moins autoritaire que la saison passée, il a semblé être rattrapé par son âge et son manque de vitesse. Aucun but également alors qu’il avait marqué six fois la saison précédente.

5/10
Jérémy Morel
Un temps de jeu très faible (14 matchs) mais un vrai pro au service du groupe, à l’image de sa bonne fin de championnat quand il a fallu suppléer Denayer.

Pape Cheikh Diop
Une très belle prestation à Manchester City qu’il n’a jamais confirmée. Il n’avait pas la confiance du coach.

Kenny Tete
Un statut vraiment précaire.

4/10

Mathieu Gorgelin
Il a joué sept fois et a encaissé douze buts. Pas au niveau d’un numéro 2 dans un club comme l’OL.

Non notés

Jordan Ferri était abonné au banc avant de partir à Nîmes. Yassin Fekir, Oumar Solet, Maxence Caqueret et Lenny Pintor se sont contentés de miettes.

Les stats de la saison

52 matchs

26 victoires, 15 nuls, 11 défaites

Buteurs : Dembélé (20 buts), Fekir, Cornet et Memphis (12), Terrier et Traoré (11), Aouar (7), Mendy, Dubois, Denayer et Ndombele (3), Tousart (1).

Passeurs : Memphis (14 passes décisives), Aouar (9), Fekir (8), Ndombele (6), Cornet et Dubois (5), Dembélé (4), Mendy, Tete et Traoré (3), Marcelo (2), Rafael et Tousart (1)

26 joueurs utilisés : Ndombele (49 matchs), Traoré (48), Lopes, Dembele, Aouar et Memphis (47), Marcelo (46), Denayer (45), Mendy (44), Tousart et Terrier (42), Fekir (39), Cornet (36),  Dubois (34), Cheikh Diop (23), Rafael et Marçal (21), Tete (20), Morel (14),Gorgelin (7), Ferri (5), Mariano, Y.Fekir et Solet (3), Pintor et Caqueret (2).

A suivre vendredi : le bilan de Bruno Genesio.


En cours de diffusion

Titre

Artiste