Covid-19 : 5 voyageurs rapatriés d’Algérie fin juin hospitalisés à Lyon

Publié le 8 juillet 2020

Une vingtaine de franco-algériens sont actuellement hospitalisés depuis leur retour en France il y a une semaine, dont cinq à Lyon et trois à Grenoble.

Selon Le Progrès, l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes avait donné une alerte concernant cinq vols de rapatriement ayant atterris en France entre le 16 et le 27 juin, dont trois à Lyon. Des passagers symptomatiques avaient alors été signalés sur ces vols sur lesquels les mesures barrières auraient été mal respectées.

Une situation qui exaspère les infectiologues, car tous ces cas graves laissent présager l’existence d’autres cas légers et asymptomatiques qui ont pu débarquer sans subir de contrôle sanitaire.

“Une pathologie du voyageur”

Le Professeur Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, a déclaré au Parisien qu’ « on se voile la face et on ne fait pas bien le boulot alors qu’on le sait, le Covid-19 est une pathologie du voyageur. » Le Professeur souhaite par ailleurs la mise en place d’une mesure de quarantaine pour les personnes en provenance de pays où le virus continue de s’accroître.

À noter que contrairement à la France, des pays comme l’Allemagne, la Belgique ou encore l’Espagne refusent toujours d’ouvrir leurs frontières à l’Algérie, pays dans lequel le virus reste activement présent.


En cours de diffusion

Titre

Artiste