Un collectif villeurbannais s’oppose à la future ASVEL Arena

Publié le 29 mai 2019

Le collectif “Villeurbanne Oasis Démocratique 2050” a fait part de son opposition au projet de Tony Parker de construire une nouvelle enceinte pour accueillir l’ASVEL. Ils ont donc déposé ce lundi, lors du dernier conseil municipal, un texte visant à contrer ce projet.

Le porte-parole du mouvement s’est exprimé dans les colonnes du Progrès, il estime le projet inutile. “Peut-on imaginer sérieusement qu’un club comme l’ASVEL navigue entre trois salle pour jouer au mieux une quarantaine de matchs à domicile par saison sportive ? Une salle pour le championnat national et une autre pour l’Euroligue est déjà un énorme pari. Alors trois ? C’est une idée sans queue ni tête qui n’aboutira qu’à une chose : l’abandon progressif de l’Astroballe“.

Le collectif villeurbannais, attaché à la salle mythique de l’ASVEL, n’a donc pas envie de le voir disparaitre de sitôt.


En cours de diffusion

Titre

Artiste