Explosion à Lyon : la traque se poursuit

Publié le 24 mai 2019

Une attaque a été commise ce vendredi à Lyon. Un colis piégé a explosé vers 17h30, à l’angle de la rue Victor Hugo et de la rue Sala dans le 2e arrondissement. Au total, 13 personnes ont été blessées, dont un enfant. Un homme à vélo a déposé une valise devant la boulangerie La Brioche Dorée. Elle a explosé quelques minutes plus tard. Le suspect est activement recherché par les forces de l’ordre. Il avait le visage masqué et portait un haut sombre ainsi qu’un bermuda clair. Un appel à témoins a été lancé.

L’ADN retrouvé sur les lieux de l’explosion n’a rien donné

Les enquêteurs sont parvenus à isoler un ADN sur les lieux de l’explosion. Malheureusement, cet ADN n’est pas répertorié, ce qui veut dire qu’il n’a pas permis d’identifier un suspect. Une infime quantité d’explosif a également été retrouvé. Il pourrait s’agir d’un explosif de type TATP, utilisé notamment lors des attentats de Paris en novembre 2015. L’acte n’a toujours pas été revendiqué.

Renforcement de la sécurité dans la ville

Le parquet antiterroriste a été saisi. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner s’est rendu sur place. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, qui rentrait d’un voyage officiel au Japon, s’est rendu au chevet des victimes samedi matin. La préfecture a annoncé un renforcement de la sécurité dans la ville, notamment sur les lieux de rassemblement. Le dispositif “Sentinelle” a également été renforcé.


En cours de diffusion

Titre

Artiste