Juninho-Sylvinho : les premiers mots

Publié le 28 mai 2019

Juninho et Sylvinho ont été officiellement présentés cet après-midi à l’Olympique Lyonnais. Voici les principales déclarations du début de la conférence de presse :

Jean-Michel Aulas : ”Une histoire émouvante et passionnante”

”J’ai essayé de convaincre Juninho de revenir, il a accepté et je l’en remercie. Il faut construire autour de ce qu’il représente. Il prend la tête de la direction sportive. Il a choisi Sylvinho, il y a une qualité professionnelle et une cohérence par rapport à l’histoire brésilienne de l’OL. Nous sommes convaincus que c’est un choix gagnant. Nous allons leur donner les moyens de réussir la dernière pierre de l’édifice. C’est une histoire émouvante et passionnante.”

Juninho : ”C’est un privilège de revenir”

”On a commencé à discuter il y a deux ans. J’ai arrêté ma carrière fin 2013 début 2014. Comme la plupart des joueurs, j’ai été un peu perdu en raccrochant les crampons. J’ai été consultant pendant quatre ans, j’ai pu profiter de la vie et de ma famille pendant cette période. A un moment, je ne pensais pas revenir autour du terrain. Mais le président est venu me voir, m’a proposé le poste de directeur sportif en me demandant de choisir l’entraîneur. Cela m’a donné beaucoup de confiance.

J’ai tout de suite pensé à Sylvinho. Il a été le premier joueur brésilien acheté par Arsenal, il a joué au Barça, il a gagné deux fois la LDC, il a travaillé avec Guardiola. Il a aussi connu Mancini. Sa connaissance tactique est très importante. Je le remercie d’avoir accepté tout de suite alors qu’il était l’adjoint de Tite, c’est un poste qu’il n’a sans doute pas été facile de quitter. (…)

Je crois en deux choses : à la qualité technique et à la qualité humaine. Ce n’est pas un ami, on a très peu joué ensemble mais nous sommes complémentaires. Je serai toujours avec lui. Entre lui et moi, je suis sûr qu’il n’y aura jamais de problèmes d’égo. (…)
Bien sûr, cela me fait un peu peur de revenir car il y a beaucoup d’attente. (…) Je suis très content, je sais que c’est un privilège de revenir et d’être à ce poste.

Nous voulons travailler dans la continuité de Bruno (Genesio). Bien sûr, il y a des choses à changer, au niveau défensif et au niveau de la régularité. Mais je crois en la continuité dans le football. En 2008, on avait voulu changé beaucoup trop de choses en même temps à l’OL. (…)

Je rêve qu’un jour on soit capable de garder une équipe sur trois, quatre ou cinq ans. Je pense que c’est la clef.”

Sylvinho :
”Merci président, merci Juninho, merci Vincent (Ponsot), merci Florian. Bonjour à tous. Aujourd’hui est un jour très heureux pour moi. Je suis désolé de ne pas parler français mais je vais l’étudier.”


En cours de diffusion

Titre

Artiste