283 appels à son ex

Publié le 6 août 2020

Un homme a été interpellé ce lundi 3 août à Champagne-au-Mont-d’Or. Il est accusé d’avoir passé 283 appels malveillants à son ex-compagne, mais aussi de l’avoir agressée sexuellement, violentée et menacée de mort.

Il y a un mois, son ex-compagne avait porté plainte à Villeurbanne contre son lui, signalant notamment de nombreux appels malveillants. Les violences évoquées n’ont entraîné aucune prescription d’incapacité totale de travail, et l’agression sexuelle dont elle aurait été victime correspond à une pratique sexuelle imposée.

En garde à vue, le mis en cause, qui a déjà un antécédent judiciaire, a reconnu les faits, sauf l’agression sexuelle. Présenté au parquet ce lundi, il a été laissé libre avec une convocation par procès-verbal, le 13 novembre prochain.


En cours de diffusion

Titre

Artiste