Animaux mutilés : un nouveau cas découvert dans le Rhône

Publié le 19 novembre 2020

Le mystère perdure concernant ces affaires qui s’additionnent depuis le début de l’année.

C’est Anthony Degoutte, éleveur du village de La Chapelle-de-Mardore, un petit village à l’Est de Roanne, qui a fait la triste découverte. En allant voir ses animaux pour la première fois ce jeudi, il découvre un de ses veaux mort, mutilé à l’oreille, à la langue et à l’anus.

L’incompréhension plane sur cet incident, et une enquête a été ouverte devant le tribunal de Villefranche. Le parquet a confirmé l’utilisation d’une “arme tranchante”. Depuis le début de l’année, 22 animaux, surtout des chevaux, mais aussi des ânes et des veaux, ont été retrouvés mutilés et/ou tués sans que l’on ne soit parvenu pour l’instant à faire de liens entre toutes ces affaires.


En cours de diffusion

Titre

Artiste