Covid-19 : Agnès Buzyn mise en examen pour “mise en danger de la vie d’autrui”

Publié le 11 septembre 2021

L’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn a été mise en examen ce vendredi pour “mise en danger de la vie d’autrui” dans le cadre de la gestion de la crise du Covid-19. L’ex-membre du gouvernement a également été placée sous le statut de témoin assisté, pour “abstention volontaire de prendre les mesures propres à combattre un sinistre.”

Pour rappel, La Cour de justice de la République (CJR) avait ouvert une enquête en juillet 2020. Des perquisitions avaient été menées en octobre dernier aux domiciles et aux bureaux de plusieurs responsables comme Jérôme Salomon, Olivier Véran, Edouard Philippe, Sibeth Ndiaye et Agnès Buzyn.


En cours de diffusion

Titre

Artiste