EDF acte la fin des coupures de courant pour impayés

Publié le 12 novembre 2021

Face à la flambée des prix de l’énergie et pour faire face à la précarité énergétique de certains foyers, EDF a décidé de ne plus sanctionner les impayés par des coupures de courant, quelle que soit la saison et donc même au-delà de la trêve hivernale, qui s’étend du 1er novembre au 31 mars, indique Le Parisien ce vendredi.

Le quotidien précise que, selon les chiffres communiqués par le Médiateur national de l’énergie, entre 200 000 et 300 000 foyers sont privés d’électricité chaque année pour impayés. Mais s’il s’engage à stopper les coupures automatiques de courant, le premier fournisseur d’électricité en France a trouvé la parade en optant pour « une limitation de puissance minimale garantie à 1 kilovoltampère (kVA, soit l’équivalent de 1000 watts), tout au long de l’année », indique Marc Benayoun, directeur du pôle Clients, services et territoires d’EDF.

Plus de coupures systématiques mais une réduction de puissance, « de quoi conserver les usages essentiels : l’éclairage, la recharge des téléphones, un chauffe-eau, une machine à laver, Internet ou encore un petit réfrigérateur. Mais le reste, le chauffage par exemple, ne fonctionne plus », explique Marc Benayoun.


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste