Hôpital de Chalon : le conseil de surveillance demande le rétablissement d’un véritable service de l’éducation nationale

Publié le 8 décembre 2022

Le service pédiatrique du centre hospitalier William Morey est privé depuis la rentrée de la présence pérenne d’un professeur des écoles.

Le maire de Chalon et le Président du conseil de surveillance du centre hospitalier ont adopté ce mercredi une motion. Le conseil de surveillance sollicite donc le ministre l’Éducation nationale pour qu’il rétablisse un véritable service public de l’éducation nationale.

Dans un communiqué, le maire de Chalon dénonce une absence qui ” est gravement préjudiciable pour les jeunes hospitalisés et porte atteinte au développement de leurs savoirs et à leur éducation. Même si des solutions précaires ont été mises en œuvre, elles ne peuvent aucunement se substituer à la présence d’un professionnel compétent en formation, qui a également pour mission de faire le lien avec l’établissement scolaire d’origine, ce qui nous semble essentiel.
L’affectation d’un professeur des écoles nous paraît par conséquent absolument nécessaire pour le service d’hospitalisation de Pédiatrie qui est le seul sur le nord du département de Saône-et-Loire, pour une population totale de 350 000 habitants.”


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste