La Région lance un plan d’action pour les étudiants

Publié le 23 février 2021

Ce lundi, la Région a présenté un plan d’action pour soutenir les jeunes de moins de 30 ans. Face à la détresse étudiante, une stratégie centrée sur trois pôles a été dévoilée, le tout pour un budget de 5 à 10 millions d’euros.

Tout d’abord, la Région veut garantir une protection sanitaire au monde étudiant en renforçant le dépistage, mais également en fournissant du matériel de protection (masques, blouses, gants).

Autre objectif : le soutien alimentaire et psychologique. Deux étudiants ont tenté de se suicider cette année, en raison du contexte sanitaire. Laurent Wauquiez a annoncé l’investissement de 200 000 euros dédié aux épiceries sociales et solidaires afin de garantir dans les internats la fourniture de paniers repas, mais également aux cellules de soutien psychologique.

“A la Région, nous voulons nous mobiliser d’urgence avec des actions simples et concrètes. Cela consiste par exemple à venir en support des associations qui livrent des paniers repas solidaires”, a indiqué Laurent Wauquiez. “Cela repose aussi sur la cellule d’écoute psychologique de la Région dont on étend l’accès aux étudiants. Mais c’est aussi redonner de l’espoir à toute cette jeunesse en lui donnant de réelles perspectives d’avenir professionnel en proposant des stages, des places en alternance, des contrats d’apprentissage.”

Enfin, la Région a l’ambition d’accompagner les jeunes vers l’emploi. A l’automne, des milliers d’étudiants avaient été autorisés par l’Etat à entrer en centre de formation des apprentis, sans contrat signé. Actuellement lâchés, 2 000 d’entre eux seront soutenus de mars à juin.


En cours de diffusion

Titre

Artiste