Les agressions contre les pompiers en hausse

Publié le 18 décembre 2019

3 411 sapeurs-pompiers ont déclaré avoir été agressés en 2018, selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). C’est 21% de plus que l’année précédente.

Depuis 10 ans les chiffres sont en constante augmentation. En 2008, seuls 899 pompiers avaient déclaré une agression. 

Dans un rapport rendu public ce mercredi, des sénateurs ont appelé le gouvernement à se mobiliser pour faire chuter le nombre d’agressions.
En septembre lors du 126e congrès des sapeurs-pompiers, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner s’est engagé à « tout faire » pour la sécurité des agents.

À Lyon les soldats du feu ne sont pas non plus épargnés. Pour faire face à cela, ils testent des caméras-piéton lors des interventions. Ce système a une double utilité. Il dissuade ou permet d’avoir une preuve en cas d’agression.


En cours de diffusion

Titre

Artiste