Les premiers mots de Textor, le début de l’ère américaine…Ce qu’il faut retenir de la conf. de l’OL

Publié le 21 juin 2022

Jean-Michel Aulas : « C’est un grand jour pour l’institution. Nous allons mettre le football au cœur de notre développement futur, retrouver l’ambition au niveau national et européen pour nos équipes féminine et masculine. John va permettre dès cet été une augmentation de capital de 86 M€ consacrée en partie au recrutement. On était déjà ambitieux avant, on va l’être encore plus avec la présence de John à nos côtés. Le fait que je puisse rester et accompagner n’était pas une obligation absolue mais était un souhait de l’ensemble des gens qui participent à cette opération. On a une idée afin d’être aussi efficace que les fonds souverains. »

John Textor : « J’ai vraiment un amour sincère pour ce sport, je ne me suis jamais considéré comme un investisseur, cela me fait bizarre quand ce mot apparaît. Je me suis toujours considéré comme un bâtisseur, j’aime imaginer ce que vont faire les gens dans le futur. (…) Je m’intéresse beaucoup à la formation. A Crystal Palace, je suis allé cinq fois au centre d’entraînement, quarante fois à l’académie. Attendez-vous à ce que je sois toujours en train de parcourir l’Académie. Il y a le foot mais aussi le basket. Ce club représente le sport, le divertissement, les hommes et les femmes, c’est une marque très puissante qui s’étend déjà au-delà de ces frontières. L’OL fait déjà partie d’un des vingt plus grands clubs au monde. J’arrive dans une situation où je n’ai pas la pression de diriger quoi que ce soit, je serai simplement une ressource. (…) Notre stratégie est de créer une stratégie multi-collaborative avec des clubs qui travaillent ensemble. Le foot unit le monde. Nous finançons avec nos capitaux propres, il n’y a pas de dette pour le club. (…) Ma première suggestion serait de prendre exemple sur les femmes, je veux vraiment gagner la Ligue des Champions, je n’aime pas les modèles comme le PSG, j’espère qu’on va pouvoir les battre, j’espère qu’on va avoir une collaboration équilibrée dans le monde entier et un nouveau modèle pour gagner de l’argent grâce aux nouvelles technologies, les applications… Le public est toujours plus important que le club. (…) Sur l’avenir de Peter Bosz, je ne prends pas part  ces décisions ? C’est Jean-Michel Aulas qui prend ces décisions.”


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste