Ligue 2 : l’ASSE s’incline à Dijon pour ses débuts en deuxième division (2-1)

Publié le 30 juillet 2022

L’AS Saint-Étienne se déplaçait sur le terrain de Dijon, ce samedi, en ouverture de la 1ère journée de Ligue 2.

Reléguée au terme de la saison dernière après s’être inclinée en barrages contre l’AJ Auxerre, l’AS Saint-Étienne retrouvait la Ligue 2, ce samedi, après 18 années passées dans l’élite. La conséquence logique d’une saison chaotique du début à la fin, avec un départ catastrophique marqué par une série de 12 matches sans victoire et un épilogue affligeant, ponctué par un envahissement de terrain, puis par des jets de fumigènes, de feux d’artifices et de gaz lacrymogènes sur la pelouse de Geoffroy-Guichard.

Un nouveau départ manqué

Un exercice horrible que les Verts veulent vite oublier pour mieux repartir de l’avant. Mais ce nouveau départ, marqué notamment par l’arrivée de Laurent Batlles à la tête de l’équipe, vient de connaître un premier couac avec cette défaite concédée dès la première journée du championnat face à Dijon.

Une défaite qui s’est dessinée en première période. Les Stéphanois, qui ont mis un bon quart d’heure avant d’entrer dans leur match, ont concédé l’ouverture du score sur une erreur de Mickaël Nadé, qui a manqué son dégagement et a permis à Mickaël Le Bihan d’inscrire le premier but de cette saison 2022-2023 (29′, 1-0). Une erreur suivie de malchance pour l’ASSE, puisqu’en fin de première période, la frappe d’Idrissa Camara repoussée par Etienne Green voyait le ballon rebondir sur la cuisse de Mahdi Camara et offrir le but du break à Bryan Soumaré (41′, 2-0).

Déjà des choix forts

Logiquement menés de deux buts à la pause, les Verts ont su changer de visage en seconde période, se montrant plus entreprenants. Laurent Batlles effectuait deux choix forts en faisant entrer les jeunes Louis Mouton et Ayman Aïki dès la reprise. Choix payants puisque Mouton prenait rapidement le contrôle du jeu pour installer enfin une domination stéphanoise, tandis qu’Aïki profitait de ses débuts en professionnel pour inscrire son tout premier but, non sans réussite, après un superbe service de Denis Bouanga (69′, 2-1).

Une réaction trop tardive malheureusement : Saint-Étienne, réduit à dix en fin de match suite à l’expulsion de Bouanga (90′) pour des paroles déplacées envers Monsieur Lissorgue, l’arbitre, ne parvenait pas à arracher l’égalisation. C’est donc avec une défaite que l’ASSE lance sa saison 2022-2023. Un résultat dans la continuité du précédent exercice…

Yvon Marcellin


FEUILLE DE MATCH

Au stade Gaston-Gérard, à Dijon.
Ligue 2 – J1 : 
Dijon FCO 2–1 AS Saint-Étienne (2-0).

Arbitre : Romain Lissorgue.
Arbitres assistants : Nicolas Durand et Matthieu Lombard.
Quatrième arbitre : Mehdi Mokhtari.

Avertissements : Id. Camara (23′), Ch. Traoré (33′), Congré (58′), Rocchia (77′) et Ngouyamsa (90+3′) au DFCO. Briançon (7′), Y. Maçon (10′) et Giraudon (60′) à l’ASSE.
Expulsion : Bouanga (89′) à l’ASSE.

Buts : Le Bihan (29′) et Br. Soumaré (41′) pour le DFCO. Aïki (69′) pour l’ASSE.
Passes décisives : Bouanga (69′) pour l’ASSE.

DFCO (4-2-3-1) : Reynet – Ch. Traoré (Ngouyamsa, 76′), Z. Touré, Congré ©, Rocchia – Marié, Ndong – Id. Camara (Thioune, 76′), Br. Soumaré (Alhinvi, 86′), Nassi (Assale, 68′) – Le Bihan
Entraîneur : Omar Daf.

ASSE (3-5-2) : Green – Briançon ©, J. Giraudon, Nadé – Y. Maçon (Aïki, 46′), M. Camara, Z. Youssouf (L. Mouton, 46′), Lobry (M. Rivera, 80′) – Cafaro (Aouchiche, 68′) – Krasso, Bouanga.
Entraîneur : Laurent Batlles.


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste