Lyon : la prévention, les effectifs et équipements de sécurité vont être renforcés

Publié le 23 février 2021

Ce lundi, une Commission générale consacrée à la tranquillité publique, à la sécurité et à la prévention, avait lieu à huis clos.

Parmi les personnalités présentes, le maire de Lyon, Grégory Doucet. Au cours de la réunion, plusieurs décisions ont été prises.

Il est ainsi prévu de porter les effectifs à 365 agents, contre 300 à l’heure actuelle, et de les outiller (communication non-violente, secourisme, lutte contre les discriminations).

La Commission a également décidé de développer les brigades équestres (9 contre 3 actuellement) et cyclistes (17 contre 8 actuellement). Une police d’intervention sera également lancée, les équipements de surveillance maintenus et entretenus encore plus que dans le passé.

La prévention au cœur des mesures

La Mairie insiste également sur l’importance de la prévention, notamment sur les faits de délinquance, notamment à propos des nuisances nocturnes avec la création d’un conseil lyonnais de la nuit, identifiant des interlocuteurs dans les arrondissements appelés “Maires de Nuit”.

Une prévention situationnelle va également être mise en place pour s’appuyer sur l’expertise d’ingénieurs spécialisés pour inclure dans les projets urbains. Une attention sur les conditions de visibilité, la surveillance naturelle du site, l’appropriation et le partage des usages sans nuisance seront au programme.

Enfin, la Ville remettra en place un observatoire de la tranquillité. Celui-ci permettra d’avoir une visibilité de l’impact des actions de prévention mises en œuvre, de les adapter et d’en proposer des nouvelles aux membres du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD).


En cours de diffusion

Titre

Artiste