Lyon : les habitants de la presqu’île déboutés par le tribunal administratif

Publié le 25 novembre 2021

Alors qu’il avait assigné la Ville de Lyon et la préfecture du Rhône en justice pour non-respect de la tranquillité et de la sécurité publique, le collectif d’associations « Lyon en colère », qui regroupe des centaines d’habitants de Lyon, de sa presqu’île et des alentours, a été débouté mercredi par le tribunal administratif.

Selon le tribunal, « aucune faute de nature à engager la responsabilité de la commune de Lyon ni de l’État n’est caractérisée » et la requête des habitants a donc été rejetée.

Le collectif pointait du doigt les nuisances nocturnes, notamment les rodéos urbains, et réclamait à la justice de pousser la municipalité et l’État à prendre des mesures afin d’éradiquer ces problèmes qui concerne la presqu’île.


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste