Manifestant agressé à Lyon : deux policiers jugés ce mardi

Publié le 23 février 2021

Ce mardi, deux agents de police seront jugés au tribunal correctionnel de Lyon sur Arthur Naciri, un saisonnier présent lors de la manifestation contre la réforme des retraites, le 10 décembre 2019.

A l’époque, la victime avait applaudi le discours d’un syndicaliste, place Bellecour. Et c’est alors qu’un agent de la BAC l’avait tiré par la capuche. S’en était alors suivi des coups de pied et de matraque. Le jeune homme de 23 ans avait eu neuf dents et la mâchoire cassées. Les images de sa bouche édentée et ensanglantée avaient fait le tour du web.

Après une enquête de l’IGPN, les deux fonctionnaires de police en cause dans l’affaire (celui qui a tiré Arthur au sol et un autre auteur des coups avec une matraque dans la bouche d’Arthur) comparaissent pour “violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique”. Ils n’ont pas été suspendus et ont exercé jusqu’à présent en raison de la présomption d’innocence.


En cours de diffusion

Titre

Artiste