Ne plus avoir mal en s’épilant, c’est possible !

Publié le 5 avril 2019

L’épilation des jambes ou des aisselles est déjà une étape douloureuse pour vous, alors que dire du visage, zone sensible par excellence ! Tous nos conseils pour atténuer les désagréments.

Le froid est connu pour ses vertus anesthésiantes, alors avant de commencer l’épilation on passe un glaçon sur la zone à traiter.

Cette méthode est cependant déconseillée pour les épilations à la cire car, la différence de température entre les deux produits peut créer des brûlures.

Pour le visage on applique du talc à l’aide d’un coton sur la zone à épiler, ce qui aura pour effet d’agripper le poil plus facilement et limitera la douleur.

C’est un remède de grand-mère qui a fait ses preuves : la pomme de terre. On la coupe en deux et on applique sur la zone traité. Constituée à 75% d’eau et 20% d’amidon, la pomme de terre offre un réel cataplasme naturel qui apaise immédiatement l’inflammation.

À sensibilité extrême, remède extrême. Si pour vous une séance d’épilation est un vrai moment de torture alors le recours à une crème anesthésiante s’impose.


En cours de diffusion

Titre

Artiste