Pesticides : Monsanto définitivement condamné

Publié le 22 octobre 2020

C’est une victoire définitive pour Paul François, le céréalier français qui avait attaqué Monsanto en justice. Il était tombé gravement malade après avoir utilisé un herbicide. La Cour de cassation a rejeté le pourvoi formé par le géant de l’agro-chimie.

La justice a estimé que Monsanto aurait dû signaler le danger spécifique d’utiliser le produit en cas de travaux dans des cuves. 

L’agriculteur avait eu gain de cause à trois reprises en justice, dont la dernière fois en avril 2019 à Lyon. Désormais, le tribunal de grande instance de Lyon va pouvoir statuer sur d’éventuels dommages et intérêts demandés par l’agriculteur. 

Paul François réclame plus d’un million d’euros d’indemnisation. L’agriculteur affirme souffrir de nombreux troubles neurologiques, à cause des vapeurs de Lasso.


En cours de diffusion

Titre

Artiste