Saône-et-Loire : les mesures mises en place dans le département face au risque de propagation de la grippe aviaire

Publié le 12 novembre 2021

Depuis le début du mois d’août, plus d’une centaine de cas ou de foyers d’influenza aviaire ont été détectés en Europe, aussi bien dans la faune sauvage qu’au sein d’élevages.

Pour endiguer la circulation du virus en France, dont le niveau de risque est passé à “élevé”, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a mis en place des mesures applicables sur l’ensemble du territoire, dont en Saône-et-Loire, depuis le 5 novembre.

Parmi elles, la claustration ou la mise sous filet des basses-cours privées, sans dérogation possible, ainsi que la mise à l’abri des volailles des élevages commerciaux, autant d’adaptations qui ont pour objectif de protéger les volailles du risque d’introduction du virus de la grippe aviaire dans les élevages.


Lyon 98.4 FM

En cours de diffusion

Titre

Artiste